A l’université, il y a deux choses importantes: les études et la vie étudiante. Pour les étudiants de Glion, la combinaison est unique. Lors d’un récent entretien, Payton-Azhlee Toscano, étudiante de dernière année en BBA, a expliqué à quoi ressemblait la vie sur le campus une fois les cours terminés.

Dès le début, Payton-Azhlee avait conscience de l’expérience étudiante qu’offre Glion. «J’ai choisi Glion car cela m’a permis de voyager à travers l’Europe et d’être dans une classe internationale, des atouts qui ne se trouvent pas dans beaucoup d’endroits. Ce fut une expérience internationale incroyable. »

«C’est là que je suis censé être. C’est ma famille. »

Tous les étudiants de Glion réalisent à un moment ou un autre que «c’est l’endroit qu’il me faut». Pour Payton-Azhlee, c’était lors de la rencontre de nouveaux amis et de personnes partageant les même idées qu’elle. «C’était au 4ème semestre, j’étais très impliquée dans mes cours et les comités. Cela m’a permis de rencontrer d’autres personnes qui n’étaient pas dans la même promotion que moi. C’est à ce moment là que je me suis rendue compte que c’est là que je suis censé être. C’est ma famille. »

La vie sur le campus

Vivre sur un campus est complètement différent de vivre chez soi, surtout dans un nouveau pays. «Vivre sur le campus vous donne l’occasion d’être proche de vos amis et d’avoir toujours quelque chose à faire. J’ai rencontré mes meilleurs amis parce que nous habitions tous sur le même étage. », a déclaré Payton-Azhlee.

«Ce n’est pas la première fois que je vis loin de chez moi, mais c’était la première fois que je vivais dans un pays différent. C’était effrayant au début, mais vous apprenez à vous adapter rapidement car vous n’êtes pas seul. La majorité de ma promotion ne vient pas de Suisse, nous avons pu compter l’un sur l’autre pour tout. »

La vie étudiante

Avec plus de 1 500 étudiants, 9 comités, des installations sportives et les Alpes à sa porte, Payton-Azhlee avait beaucoup à faire pendant son temps libre. «J’ai été ambassadrice pendant deux semestres et membre du comité de graduation pendant trois semestres. Je suis maintenant la directrice de Gradcom », a-t-elle commenté.

«Si vous faites partie d’un comité, vous aurez toujours quelque chose à faire et parfois même trop à faire. Néamoins, cela vous occupe et n’est jamais ennuyant. Cela à ouvert mes horizons et m’a aidé à devenir plus ouverte d’esprit. J’ai appris à ne pas me prendre trop au sérieux et cela m’a aidé à comprendre qu’il ne suffit pas de réussir en cours, mais qu’il faut appliquer ses connaissances au monde réel.»

«Une opportunité de toute une vie.»

Avec près de 100 nationalités sur le campus, les étudiants peuvent s’attendre à se faire des amis internationaux, à faire l’expérience de différentes cultures et à découvrir des points de vue différents. «La diversité de Glion au sein de différentes cultures est certainement une grande opportunité, car vous rencontrez des gens de tous milieux. Cela vous permet d’avoir une vision différente de la vie, d’un point de vue professionnel et personnel», a déclaré Paton-Azhlee.

Adopter l’Esprit Glion

En tant qu’ambassadeur, Payton-Azhlee prône l’esprit Glion. «L’esprit Glion provient du soutien de vos camarades de classe et du corps enseignant.», a-t-elle déclaré. «Notre école est unique, nous sommes très proches des professeurs et des étudiants des autres promotions. Je ne pense pas que vous trouviez cet esprit ailleurs. »

«La Suisse m’a donné l’opportunité de sortir de ma zone de confort et de faire des choses que je ne fais pas normalement.»

Étudier à Glion, au cœur des Alpes suisses est une expérience unique, en particulier pour Payton-Azhlee, qui a quitté l’une des villes les plus animées du monde. «C’est un changement, car je viens de New York où tout est ouvert 24h / 24 et 7j / 7 et vous avez toujours quelque chose à faire », a-t-elle déclaré.

«Déménager en Suisse m’a donné l’occasion de sortir de ma zone de confort et de faire des choses que je ne fais pas normalement. J’aime parler en français tous les jours. »

«Vivre à l’étranger m’a appris à profiter du moment.»

«Glion m’a aidé à acquérir une perspective différente de la vie en général. À New York, il faut constamment penser à ce qui va suivre. Vivre à l’étranger m’a appris à apprécier le moment et les démarches nécessaires pour réussir. »

«Cela m’a aussi appris à ralentir. Ce que j’aime surtout à Glion ce sont mes amis car ils me disent souvent «New York, ralentis» ou «respire» Cela m’aide à me détacher de mes habitudes et me pousse à essayer une autre façon de faire les choses. »

Merci à Payton-Azhlee d’avoir partagé son expérience étudiante en dehors de la salle de classe à Glion. Nous sommes fiers de son engagement envers l’esprit Glion et lui souhaitons bonne chance pour ses études en dernière année.

Découvrez les programmes bachelor et master de l’école hôtelière internationale de Glion :

Lancez-vous!

Vous avez des questions spécifiques à nous poser ? Veuillez remplir le formulaire de contact ci-dessous
et nous indiquer la nature de votre demande.
Un membre de notre équipe vous répondra au plus vite.