Certains enseignants de Glion ont le privilège d’accoler le sigle « MOF » à leur nom. Ces trois lettres désignent un concours ancien et respecté, Un des meilleurs ouvriers de France. Dans le monde de l’hôtellerie et des arts culinaires, peu de titres sont auréolés d’un tel prestige. Les candidats affrontent une concurrence redoutable et doivent faire preuve d’une perfection irréprochable dans leur domaine s’ils veulent espérer emporter la victoire.

Le concours MOF : l’hôtellerie et la haute cuisine à leur apogée

Le concours MOF a vu le jour en 1924 et se tient tous les quatre ans, en France. Organisé et reconnu par le ministère du Travail, il propose plusieurs spécialités.

Cet engagement n’est pas à prendre à la légère. Chantal Wittmann, chargée de cours principale à Glion, a remporté le titre en 2011 pour son travail dans le service et les arts de la table. Elle s’est inscrite en 2009 et a suivi un programme de formation et de préparation rigoureux pendant un an. Elle a atteint la finale en 2011.

« En plus de mon travail et de mon expérience, je suis convaincue que c’est le plaisir de participer qui m’a permis de l’emporter », explique-t-elle. « C’est la leçon que je répète à mes étudiants : prenez plaisir à faire ce que vous faites et vous le ferez bien. »

Le profil d’un MOF

Certains des chefs et propriétaires de restaurant les plus respectés de France ont remporté le titre de MOF. Paul Bocuse a gagné le concours en 1961 et a marqué le monde culinaire en servant des présidents et en proposant des plats innovants. Il a créé le Bocuse d’or, l’un des plus beaux prix culinaires français.

Avant de rejoindre Glion en 2017 en tant que chargée de cours principale, Chantal Wittmann a cumulé plus de 30 ans d’expérience dans l’enseignement au sein du secteur hôtelier. Au fil des ans, elle a préparé ses étudiants à de nombreux concours et enseigné de multiples matières. Sa spécialité : l’art floral.

Les MOF de Glion : apprendre auprès des meilleurs

Après s’être formés auprès des plus grands artisans de la planète, les MOF transmettent à leur tour leurs précieuses connaissances. Il n’est pas rare qu’un étudiant marche dans les pas de son enseignant et devienne, lui aussi, un MOF. Le secteur de l’enseignement recherche les lauréats du concours pour leurs vastes connaissances et leur profonde expertise.

Chez Glion, nous bénéficions d’une équipe professionnelle d’enseignants en arts pratiques, dont de nombreux MOF. Chacun d’entre eux a un parcours exceptionnel dans son domaine et, ensemble, ils forment une équipe remarquable. Citons par exemple :

  • Chantal Wittmann, Maître d’hôtel en restaurant gastronomique, MOF Service ;
  • Dominique Toulousy, Chef de cuisine en restaurant gastronomique, MOF Cuisine, parti à la retraite depuis peu ;
  • Fabien Foare, Chef exécutif et Directeur de la production alimentaire, MOF Traiteur ;
  • Benoit Carcenat, Conseiller en arts culinaires, MOF Cuisine.

Ensemble, ces MOF partagent leur passion et leur expérience avec la prochaine génération de leaders de l’hôtellerie. Chantal est parfaitement consciente de l’effet bénéfique de sa victoire sur sa carrière. « Un tel titre est avant tout une reconnaissance incroyable de la part de mes pairs », souligne-t-elle. « J’ai donné une conférence à Kuala Lumpur, participé à un séminaire à Shanghai et siégé dans les comités et les jurys de plusieurs prix. »

Les arts pratiques dans les diplômes en management hôtelier

Le management hôtelier demande un éventail parfaitement équilibré de compétences techniques et interpersonnelles. Par conséquent, les étudiants de Glion consacrent un volume d’heures significatif à l’apprentissage dans l’environnement hôtelier réel, que ce soit sur le campus ou en entreprise. Ils sont confrontés aux différents espaces de service de l’hôtellerie, comme les restaurants et la réception, ce qui leur permet de cerner l’ensemble des opérations d’un hôtel et d’un restaurant. Cette démarche est renforcée par le savoir-faire et la passion de l’excellence de leurs enseignants.

Comme l’explique Chantal, « un CV recensant une forte expérience pratique est l’idéal pour les jeunes professionnels de l’hôtellerie. Tout d’abord, les étudiants apprennent à se vêtir et à s’exprimer de manière adaptée. En effet, la communication est essentielle, qu’elle soit orale ou non. »

Découvrez les programmes bachelor et master de l’école hôtelière internationale de Glion :

Lancez-vous!

Vous avez des questions spécifiques à nous poser ? Veuillez remplir le formulaire de contact ci-dessous
et nous indiquer la nature de votre demande.
Un membre de notre équipe vous répondra au plus vite.