Si vous ne disposez pas encore d’un système de management environnemental, vous courrez le risque de perdre de précieux clients : ceux qui se soucient de l’écologie. Le changement et le réchauffement climatiques sont en effet des questions de plus en plus préoccupantes pour un nombre croissant de personnes et influencent désormais les décisions d’achat de beaucoup de voyageurs, qu’il s’agisse de crème solaire, de vols ou d’hôtel.

Pour le secteur hôtelier, ce phénomène est à la fois une menace et une opportunité. Les systèmes de management environnemental permettent aux sociétés d’améliorer leur efficacité énergétique ainsi que leurs performances en matière de développement durable. L’absence d’un tel système pose un risque commercial important, tandis que cet investissement présente de nombreux avantages d’un point de vue financier.

De quoi s’agit-il au juste ? Un système de management environnemental comprend sept éléments de base :

  1. L’établissement d’objectifs environnementaux.
  2. L’évaluation des exigences légales et de l’impact de la société sur l’environnement.
  3. L’établissement d’objectifs et de cibles mesurables visant à réduire l’impact sur l’environnement et à se conformer à la loi.
  4. La création et la mise en œuvre de programmes visant à atteindre les objectifs et les cibles convenus.
  5. La sensibilisation et l’éducation du personnel par le biais de la communication et de diverses activités participatives.
  6. L’évaluation des progrès accomplis par rapport aux objectifs et aux cibles convenus.
  7. L’évaluation et le partage des progrès accomplis par rapport aux objectifs du système de gestion de l’environnement et l’identification de solutions permettant d’améliorer les processus et de stimuler l’innovation.

Les clés de la réussite comprennent les éléments suivants :

  1. Le soutien de la direction de la société pour le système de management environnemental choisi.
  2. La définition d’objectifs mesurables et réalistes.
  3. Le partage des objectifs, cibles et résultats de la société avec les parties prenantes internes et externes.
  4. La mise en avant des réussites et l’examen des échecs pour en tirer des enseignements pertinents.
  5. Une approche novatrice et intéressante.

Les bénéficiaires de ce système sont :

  1. Les clients, qui profitent d’un environnement intérieur et extérieur plus sain, qui comprend moins d’agents chimiques nocifs et qui ne les expose pas à un tabagisme passif.
  2. Le personnel, qui profite d’un cadre de travail plus sain et d’événements de cohésion de groupe pour son bien et celui de sa communauté.
  3. Les systèmes de management environnemental présentent également des avantages pour les communautés locales, notamment dans le cas des resorts. En effet, ils améliorent l’expérience du client au sein de la destination concernée et réduisent la nécessité de bâtir des infrastructures supplémentaires en matière d’alimentation en eau, de production électrique, d’épuration des eaux usées ou d’enfouissement des déchets.
  4. Les propriétaires et les dirigeants bénéficient également d’une réduction de la consommation en électricité et en eau et de revenus supplémentaires découlant du label de « hôtel/resort vert ».
  5. La marque et la société bénéficient d’une réputation « écologique » et d’une couverture médiatique en matière de développement durable.

Par où commencer ?

La première chose à faire consiste tout simplement à se lancer. Une fois que la direction a accepté l’adoption un système de management environnemental, la prochaine étape consiste à adopter un plan et un cadre adaptés. L’Organisation internationale de normalisation (ISO), un organisme à la réputation mondiale, a créé la norme ISO 14001 pour les systèmes de management environnemental, ainsi que d’autres normes moins utilisées. La norme ISO 14001 utilise le cadre circulaire suivant pour les systèmes de management environnemental afin d’encourager une amélioration continue.

Où s’arrêter ? Bonne nouvelle : il n’y a pas de fin à proprement parler, chaque innovation encourageant d’autres innovations. Pourquoi mettre en place un système de management environnemental ? L’adoption d’un système de management environnemental est importante. Non seulement ce type de système constitue une bonne pratique, mais il est un élément essentiel aux yeux des voyageurs qui placent désormais le développement durable au même niveau que le luxe.

Découvrez les programmes bachelor et master de l’école hôtelière internationale de Glion :

Lancez-vous!

Vous avez des questions spécifiques à nous poser ? Veuillez remplir le formulaire de contact ci-dessous
et nous indiquer la nature de votre demande.
Un membre de notre équipe vous répondra au plus vite.